Formulaire de recherche

Vitamine D et Covid-19
07/09/2020 - 02:32

Dans une étude rétrospective sur des patients testés pour le COVID-19, des chercheurs de l'Université de médecine de Chicago ont trouvé une association entre une carence en vitamine D et la probabilité d'être infecté par le coronavirus.

La vitamine D est importante pour le fonctionnement du système immunitaire et il a déjà été démontré que les suppléments de vitamine D réduisent le risque d'infections virales des voies respiratoires.

L'équipe de recherche a examiné 489 patients de Chicago Medicine dont le niveau de vitamine D a été mesuré dans l'année qui a précédé le test COVID-19. Les patients qui présentaient une carence en vitamine D (< 20ng/ml) et qui n'étaient pas traités avaient presque deux fois plus de chances d'être testés positifs pour le coronavirus COVID-19 que les patients qui avaient des niveaux suffisants de cette vitamine.

Une grande partie de la population présente des carences en vitamine D. L’étude montre, en revanche, que  les taux étant beaucoup plus bas chez les Afro-Américains, les Hispaniques et les personnes vivant dans des régions comme Chicago où il est difficile de s'exposer suffisamment au soleil en hiver.

Les chercheurs soulignent l'importance des études expérimentales pour déterminer si la supplémentation en vitamine D peut réduire le risque, et potentiellement la gravité, de la COVID-19. Ils soulignent également la nécessité d'étudier quelles stratégies de supplémentation en vitamine D peuvent être les plus appropriées dans des populations spécifiques. Ils ont lancé plusieurs essais cliniques à l’université de Chicago et des partenaires locaux.

Association of Vitamin D Status and Other Clinical Characteristics With COVID-19 Test Results

Merci de vous identifier pour laisser un commentaire